Translate

mardi 28 octobre 2014

J'ai testé : Secrets de Commode, le vide-dressing de grandes marques

Vendredi dernier, se tenait le vide-dressing de Secrets de Commode à la salle des Vivres de l'Art dans le quartier Bacalan à Bordeaux. 

J'avais d'abord entendu parler de Secrets de Commode il y a quelques semaines par une collègue qui m'avait invitée à l'accompagner à leur "collecte" de vêtements organisée aux Galeries Lafayette.

LE CONCEPT:

Il s'agit d'un vide-dressing organisé par des pros de façon évènementielle (date et lieu annoncés sur leur site) durant lequel sont vendus des vêtements de seconde-main de marques comme Maje, Ba&sh, the Kooples au prix de Zara ou H&M. Ces vêtements sortent tout droit des penderies de modeuses qui ont décidé de s'en séparer en échange de (petits) bons d'achats.





LA COLLECTE:

Organisée sur quelques jours dans plusieurs Galeries Lafayette en France le principe est d'y apporter les vêtements de marques que vous ne portez plus et de les échanger contre des cartes cadeau. Mais attention, la collecte est très mais alors très sélective: elle n'accepte que les marques de luxe et semi-luxe et uniquement des pièces qui ont l'air neuves.

Assez déçue des tarifs proposés et je n'ai pu vendre qu'une seule pièce, une robe The Kooples portée 2 fois, pour seulement 15 euros soit beaucoup moins cher que ce qu'on peut en principe en tirer sur Ebay ou le Bon Coin. De plus, l'expérience est assez désagréable car l'hôtesse en charge de la sélection des vêtements scrute chaque pièce dans tous les sens pendant une bonne minute (qui semble interminable) avant de vous donner le verdict. Et il est souvent dérisoire: 9 euros pour un manteau American Retro jamais porté, faut pas pousser, j'ai préféré le garder quitte à le donner à une amie.

Bref, un faux bon plan, sauf si vous êtes acheteuse compulsive et que votre placard regorge de belles pièces jamais portées que vous n'avez pas le temps de vendre.


LE VIDE DRESSING:

J'étais donc plutôt curieuse, avec des prix de rachat si bas, de découvrir les prix pratiqués à la revente. Les prix sont élevés si on considère le prix de rachat mais plutôt intéressants en tant qu'acheteuse.

Nous sommes arrivées vers 12h45, à la pause déj', et il y avait déjà une queue immense à la caisse. 
L'endroit, salle d'expo de l'association Les Vivres de l'Art est assez vaste et accueille de nombreux portants qui présentent les vêtements par taille ce qui permet de se repérer assez facilement. 

En ce qui concerne le plus important, les articles proposés, je suis assez mitigée. Il y avait beaucoup de marques inconnues et pas mal de pièces démodées, plus au goût du jour mais pas assez anciennes pour un quelconque intérêt vintage.

En revanche, j'ai trouvé quelques pièces récentes de marques parmi les plus prisées comme The Kooples. Je pense que la plupart de celles-ci étaient déjà parties le matin avant qu'on arrive à en juger par ce que j'ai pu voir entre les mains des clientes faisant la queue pour payer.
J'ai fini par craquer pour un petit pull American Vintage à 19 euros et une jupe en laine Sandro à 35 euros.






Mon butin:
- Jupe Sandro, 35 euros
- pull American Vintage, 19 euros.




EN RESUME:

J'ai aimé :
- l'opportunité de s'offrir des pièces de marques au prix de Zara.
- le concept de "recyclage de la mode" qui me parle particulièrement.
- l'état comme neuf des articles
- le cadre avec la découverte de ce joli lieu, la salle des Vivres de l'Art
- la présentation des vêtements rendant l'expérience plutôt agréable.

J'ai moins aimé:
- l'expérience de la collecte, désagréable et peu rentable
- beaucoup de pièces démodées ou simplement moches
- les prix tout de même assez élevés pour de la fripe, car oui, ça reste de la fripe.
- le sentiment de se faire avoir quand on connaît le prix auquel les pièces sont rachetées.


Je trouve quand même le concept plutôt intéressant en tant qu'acheteuse mais vraiment à éviter en tant que vendeuse (collecte). Je renouvellerai peut-être l'expérience en tant qu'acheteuse car je suis curieuse de voir ce qu'il peut y avoir aux premières heures.

Prochaines dates:
- Paris les 7 et 8 novembre à la Galerie Joseph
- Lyon les 14 et 15 novembre au Club Pernod
- Lille les 22 et 23 novembre au Mutualab.

Leur site: www.secrets-de-commode.fr

A très vite pour un billet look !
Bises



vendredi 17 octobre 2014

J'ai dix ans, je sais que c'est pas vrai mais j'ai dix ans...


J'ai toujours aimé les détails rappelant l'enfance et ce look en contient beaucoup: les coeurs, les chaussettes blanches ajourées, le headband et... mon nouveau cartable. Si on en trouve beaucoup en ce moment dans ce genre, j'ai mis beaucoup de temps à en trouver un de cette forme en vrai cuir (pour pouvoir le garder longtemps). J'ai fini par trouver le parfait modèle sur Monshowroom. J'ai découvert par la même occasion la marque Sabrina, qui me fait penser à Nat & Nin dans l'esprit. 

Vous aurez peut-être reconnu la chanson dans le titre pour accompagner ce petit look bien régressif. Au départ je craignais que ça fasse un peu "too much" mais finalement, j'aime assez mon look de gamine attardée !

Bonne fin de semaine !
Bisettes XOXO


 Suivez moi ici ;)


Chemise à coeurs - Topshop
Jean Mom - Pull & Bear
Derbies - Office UK (déjà vues ici)
Chaussettes - Dorothy Perkins
Sac cartable - Sabrina
Headband "toile de jouy" - Pull & Bear





 Suivez moi ici ;)